ENFANTS DE FLORAC ET D'AILLEURS


Créée en 2006, l'association "Enfants de Florac et d'Ailleurs" oeuvre auprès des enfants de Florac en participant aux festivités locales et en soutenant les actions floracoises en rapport au monde des enfants, mais également en soutenant différentes actions humanitaires relatives aux enfants, en dehors de toutes opinions et organisations philosophiques, religieuses, politiques et raciales :

  • au Burkina Faso auprès de plusieurs orphelinats 
  • parrainage d'une petite Burkinabé depuis 2007 qui continue de s'épanouir grâce à l'aide de ses marraines
  • reversement des recettes de la Friperie du 6 décembre 2014 au Téléthon

 

Déjà bien implantée et reconnue d'utilité publique, "Enfants de Florac et d'Ailleurs" peut compter sur l'implication de sa présidente Magali Méjean et de ses mamans bénévoles pour mener à bien tous ces projets et récolter les fonds nécessaires. Tous les premiers samedis du mois, ils ouvrent au public leur local, mis à disposition par la municipalité floracoise dans le bâtiment de l'ancienne Caserne des pompiers pour proposer des milliers de vêtements (bébé, garçons, filles et adultes) gracieusement donnés au profit de l'association qui les revend à 1€ € pièce


Création d'une branche Inde-Népal au sein de l'association


Fondés sur de mêmes objectifs, à savoir le développement de l'enfant et l'aide aux familles les plus démunies, nos projets se rejoignent, c'est pourquoi après avoir tout d'abord envisagé la création d'une association j'ai trouvé bien plus cohérent d'adhérer à Enfants de Florac et d'Ailleurs. Non seulement leurs interventions reflètent mes intentions de missions humanitaires mais ils disposent également de statuts intéressants et reconnus pouvant rapidement crédibiliser mes projets de solidarité...

 

La création d'une "branche Inde-Népal" dont je suis responsable permet d'autre part de relancer l'activité humanitaire internationale de l'association afin de répondre aux missions d'entraide locales mais également internationales. L'ouverture d'un compte bancaire propre à ce projet s'avère alors essentiel au regard de la loi et me permet dès à présent de fournir aux donateurs les justificatifs en vigueur, notamment les reçus de dons afin de bénéficier de la réduction d'impôt pour mécénat qui en découle.

Écrire commentaire

Commentaires : 0