Santé et hygiène

Les vaccins et traitements

 

Après avoir consulté un centre de vaccinations ou le service maladie tropicale dans une clinique, en plus de nos recherches sur le web et notamment via le site de Médecine des Voyages et de L'Institut Pasteur, nous sommes arrivés à la conclusion suivante :

  • Pas de vaccin spécifique pour l'Australie
  • Il faut être à jour de ses vaccins et rappels
  • En Asie et notamment en Inde, le paludisme est présent (même s'il n'atteint pas un seuil de gravité égal au cas Africain !), un traitement préventif doit être pris.
  • Même avec de forts antibiotiques, nous ne devrions pas échapper à la diarhée en Inde
  • Le vaccin contre l'Encéphalite japonnaise ne nous est pas utile étant donné que nous n'y allons pas en période de mousson, époque à laquelle la présence de moustiques est triplée, notamment en zone rurale.

 

Nous avons donc fait :

  1. Vaccins Hépathite A + Fièvre Typhoïde (même injection) : Ces vaccins sont recommandés pour les pays en voie de développement où l'hygiène est extrêmement précaire. L'injection est de type intra-musculaire et se fait généralement à l'épaule, ce n'est pas du tout douloureux et pourtant Dieu sait que je crains les piqûres plus que le Diable !
  2. Vaccin Hépathite B (1 injection + rappel 1 mois plus tard)
  3. Traitement anti-paludisme : cachets de Malarone (il n'existe pas encore de vaccins) à prendre la veille d'entrer en zone contaminée, pendant le séjour et 7 jours après.
  4. Rappels Hépathite A + Hépathite B (même injection à faire au retour du voyage)

 

A savoir : l'hépathite A est valable à vie, à l'issue de la dernière injection en rappel !

 

Des antibiotiques contre la diarhée, les nausées et ballonements m'ont également été prescrits, en plus de ceux pour les angines auxquelles je suis relativement sujette : Doliprane, Tiorfan, Amoxicilline, Azithromycine, Dompéridone.

 

Coût total : 220€


Écrire commentaire

Commentaires : 0