Ouverture d'un compte bancaire

En Australie (et probablement dans d'autres pays), toute personne y séjournant avec un visa Vacances Travail  (Working Holidays) délivré pour 1an, doit ouvrir un compte bancaire sur le territoire. Cela n'est pas obligatoire, dans le sens où personne ne vous y oblige, mais il faut savoir que sans compte bancaire local, le versement du salaire ne peut être effectué. Cette formalité semble donc pratique et fortement recommandée si vous envisagez de travailler... n'est ce pas ? :)

 

Les avantages qui en découlent sont selon moi non négligeables car non seulement cela évite de voyager avec 2000€ dans la devise locale dans son porte-feuille, mais en plus une CB locale est délivrée lors du premier passage au guichet. Ainsi, fini les frais de commissions à chaque retraits ! Seuls les frais bancaires engendrés par le virement international de votre compte français à celui en Australie sont donc à ajouter.

 

Passée par Etudes Australie pour mes cours d'anglais, ils m'ont également aidé dans diverses démarches, telles que la demande du visa australien, la traduction de mon CV en anglais, l'ouverture du compte auprès de la Commonwealth bank... Je n'ai aucune intention de faire de la pub, mais je vous conseille vivement cet organisme dont le personnel est extrêment compétent, réceptif et réactif... et qui ne demande qu'une participation aux honoraires de la modique somme de 50€ !!!! Incroyable mais vrai.

 

Concrètement, j'ai fait viré 4000€ sur mon compte australien (un tel montant s'explique par le fait que nous aurons besoin de 2000€ cash chacun pour l'achat du van) et pris 200$ AUD pour avoir de quoi payer le bus et autres frais à mon arrivée, en plus de 500€ en chèques de voyages que j'utiliserai en Asie.


ASTUCE :

Les traveller's cheques sont un bon compris et accessibles à tous : il suffit de les demander auprès de sa banque, à l'inverse des chèques vacances qui sont délivrés directement par l'employeur. Le montant est libre et cela permet d'avoir dans sa poche de " l'argent fictif " (j'appelle cela comme ça car tant que vous ne les avez pas signés, ils ne sont pas utisables) d'un montant que l'on n'aurait pas risqué de prendre en espèces. Par ailleurs, ces chèques de voyages sont acceptés dans quasiment tous les pays et dans certains sans commission de change. C'est par exemple le cas, en Inde, Indonésie et Japon.

 

En cas de vol, comme pour la CB ou les chèques classiques, il suffit de faire opposition auprès de sa banque, c'est instantané et même depuis l'étranger (par tél ou mail) ! Ainsi, cela permet d'avoir à porté de main du liquide "en quantité", sans en perdre le moindre centime en cas de vol des bagages ou du porte-monnaie. Astucieux vous ne trouvez pas ?

 

Personnellement, je ne connaissais pas, c'est au cours de mes recherches et visites sur des forums que je suis tombée sur cette info qui a presque révolutionnée ma vie :)


Écrire commentaire

Commentaires : 0