Paperasse complémentaire du voyageur

Assurance de voyage

..ou comment se perdre dans le monde de la concurrence acharnée des "chez nous ceci est compris, celà ne l'est pas mais il n'y a pas de franchise.... en revanche chez le concurrent... blablabla ! "

 

C'est peut être ce qui nous a pris le plus de temps et nous a laissé à proprement parlé, indécis. Le choix entre ASFE Expat, Chapka, World nomads et CCM assurance Globe cover, entre autres, fut difficile évidemment. Le but du jeu étant de prendre le temps de lire les prestations proposées par l'assurance, les activités couvertes et surtout, celles qui sont écrites en bas de la page en tout petit-petit... C'est là qu'est la vraie différence entre toutes ces assurances, susceptibles de nous convenir ! Après, c'est à chacun de choisir en fonction du budget qu'il souhaite allouer à sa couverture sociale et médicale.

 

Nous avons finalement opté pour World nomads, la plus chère du lot mais finalement celle qui correspondait le mieux à ce que nous recherchions, à savoir une assurance couvrant :

  • le rapatriement et les remboursements de frais médicaux ou chirurgicaux (classique)
  • les bagages en cas de vol, perte ou dommages pendant tout le voyage (pas seulement pendant les vols A-R en France !)
  • les documents de voyages et d'identité
  • les études (pour moi qui suis inscrite un mois en école de langue)
  • le travail et les travaux manuels comme nous serons amené à faire en helpX
  • les sports d'aventures (surf, parapente, plongée, trek...)
  • le véhicule et son contenu en cas d'accident

 

Coût de l'assurance : 625€

 

Validité : 7 mois


Visa

Il est impossible d'y déroger, sans visa pas d'entrée dans le pays !

 

Le visa, document individuel nécessaire en plus du passeport pour rentrer dans certains pays se demande auprès de l'Ambassade du pays visité en France ou du Consulat. Il faut ajouter au budget voyage entre 40 et 140€ par visa, variables en fontion du pays visité, de la durée du séjour et du type de visa sollicité (touriste, journaliste, Vacances Travail..). La demande est contraignante en plus d'être coûteuse car dans certains cas, il faut se déplacer à Paris pour déposer sa demande composée d'une ribambelle de justificatifs de voyage, l'envoi postal ne suffisant pas. Quand ce n'est pas le cas, ça en est d'autant plus frustrant d'attendre le retour de son passeport, une poignée de jours avant son départ, croyez moi.  

 

Heureusement, il ne faut pas (encore) des visas pour tous les pays dans le monde, mais la plupart hélas. Pour notre voyage nous avons besoin de 3 visas, dont 2 sollicités depuis le sol français avant notre départ, l'autre nous sera délivré à notre arrivée à l'aéroport moyennant tarif, bien sur !

     1) Australie :

Nous avons opté pour le Visa Working Holidays entre les visas proposés, car non seulement ce visa permet aux jeunes entre 18 et 30 ans de séjourner sur le sol australien pendant 1 an mais en plus il offre la possibilité de travailler sur place et peut être prolongé une seconde année. Dans ce cas là, la condition est d'ailleurs de justifier de 3 mois de travail. Sinon grâce à ce VWH, vous pouvez travailler jusqu'à 6 mois chez le même employeur et étudier jusqu'à 4 mois. Un bon compromis il me semble !

 

En ce qui concerne son obtention, il est délivré par le site de l'immigration Australienne (http://www.immi.gov.au/) ou bien par tout organisme habilité et proposant bien souvent en plus du visa, d'autres services pour faciliter votre arrivée et votre installation en Australie (accueil à l'aéroport, premières nuits en Auberge de Jeunesse, ouverture d'un compte bancaire...). Initiallement nous avions envisagé un de ces packs VisaFirst mais après avoir fouiné de nous même sur le net, nous nous sommes rendus compte que l'organisme en question s'octroyé une marge conséquente, normal en même temps ! Mais si vous êtes un tant soit peu débrouillard (et il le faudra pour barouder en autonomie), vous pouvez sans problème démarcher de vous même auprès du Gouvernement australien (attention le site est en anglais), voire même trouver une auberge pour votre première nuit, mais vous pouvez aussi voir sur place. Libre à vous.

 

Le visa est ensuite envoyé par mail ou courrier selon votre requête. Quoiqu'il en soit il n'est pas apposé sur le passeport comme la plupart des visas !

 

Coût du visa : 217€ 

 

Validité : 12 mois

 

Documents à fournir :

  • N° du passeport et de la carte d'identité nationale
  • Formulaire d'entrée à remplir en ligne sur le site du gouvernement australien

 

     2) Indonésie :

Le visa Indonésien fait parti des visas délivrés sur place, à l'arrivée à l'aéroport.

 

Coût du visa : environ 20€

 

Validité : 30 jours

 

Documents à fournir :

  • Passeport valide avec des pages vierges
  • Formulaire d'entrée délivré sur place

 

     3) Thaïlande :

Les français entrant en Thaïlande pour un motif touristique sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur à 15 jours (en cas d'arrivée par voie terrestre) ou inférieur à 30 jours (en cas d'arrivée par voie aérienne).

 

Coût du visa : 0€

 

Validité : 15 ou 30 jours

 

Documents à fournir :

  • Vol retour confirmé dans un délai égal ou inférieur à 30 jours (dans le cas d'un séjour de 30 jours).
  • Passeport valide 6 mois à compter du jour d'entrée dans le pays
  • Formulaire d'entrée à remplir sur place

 

Pour un séjour supérieur à 30 jours, une demande avant le départ est nécessaire. Pour 30€, le visa est utlisable pendant 3 mois à compter de son émission. Dans ce cas là, il faut se munir de 2 photos d'identité et de vos billets d'avion aller et retour.

     4) Inde :

L'affaire se complique !

Etant donné que la demande doit impérativement se faire depuis la France (pour les français), nous avons été contraint de prendre un visa d'1an alors que nous ne séjournerons que 3 semaines dans le pays ! Bref, nous avons payé le tarif correspondant et fait notre lettre de motivation en précisant notre obligation de solliciter un tel visa étant donné notre départ imminent en Australie et le fait qu'avant notre séjour en Inde, nous ne retournerions pas en France. Par ailleurs, nous ne pouvions prendre un visa de 6 mois car sa validité débute dès l'attribution du visa et celui-ci aurait été périmé à notre arrivée ! Pas top, vous en conviendrez.

 

Coût total du visa : 140€ (frais postaux A-R compris + photos d'identité)

 

Validité : 12 mois mais non consécutifs ! Le séjour ne doit pas durer plus de 90 jours consécutifs et doit être séparé par une sortie du territoire de 2 mois, avant une nouvelle entrée de 90 jours !

 

Documents à fournir :

  • Passeport valide jusqu'à 6 mois après la fin du séjour dans le pays et avec au moins 3 pages vierges dont 2 côte à côte
  • Formulaire d'entrée pré-rempli sur le site du Gouvernement Indien (https://indianvisaonline.gov.in/visa/)
  • Formulaire correspondant au type de demande (renouvellement, envoi par voie postale...)
  • Bon de commande approprié au visa sollicité
  • Mandat cash du montant correspondant au visa

         Les chèques personnels ne sont pas acceptés !

  • 2 photos d'identité aux normes indiennes : 5cm x 5cm. A faire chez un photographe !

Particularité dans le cas des demandes d'un visa d'1an :

  • Lettre de motivation manuscrite en anglais, justifiant la nécessité d'obtenir un visa d'une durée d'1an !

 

ASTUCE : Site très très utile dans les démarches d'obtention du visa indien : http://www.vfs-in-fr.com/ !!

 

 

     5) Japon :

Pour les français le visa n'est pas nécessaire pour une durée de séjour de moins de 3 mois.

 

Coût du visa : 0€

 

Validité : 3 mois

 

Documents à fournir :

  • Passeport valable
  • Carte de débarquement
  • Empreintes digitales (prises à l'aéroport)
  • Photo (prise par l'Officier d'immigration à l'aéroport)
  • Formulaire d'entrée à remplir sur place


Écrire commentaire

Commentaires : 0